Solido

Solido est une marque française de véhicules miniatures.



Catégories :

Modélisme - Fabricant de jouets français - Marque de jeux et jouets - Smoby

Recherche sur Google Images :


Source image : www.leboncoin.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Premier véhicule commercial de la série Age d'or. Au salon du jouet de 1981, la fusion d'Heller et de Solido est annoncée par un modèle... (source : milinfo.over-blog)
Boîte de Solido - 1938
Lancia Dialogos echelle 1 :43

Solido est une marque française de véhicules miniatures.

Histoire

C'est en 1919 que Ferdinand de Vazeilles crée la Fonderie de précision de Nanterre qui devient une des plus renommées d'Europe pour le moulage sous pression de matériaux spéciaux appliqué à l'automobile ainsi qu'à l'aviation (culasse, carburateur, etc. ).

Il a l'idée en 1930 d'utiliser le métal injecté pour réaliser des jouets techniques qui jusque là étaient en particulier en tôle. Il pense que c'est un gage de robustesse et donne le nom de Solido aux premiers véhicules qui sont fabriqués en zamac et sortent en 1933. Il s'agit de jouets transformables et non de reproduction miniature de véhicules réels.

L'entité Solido est créée en 1937 et est consacrée seulement aux jouets en zamac.

Les éléments de construction sont la carrosserie, le chassis sur lequel on insère les essieux (motorisés ou non par moteur à ressort) et fixé par deux vis à la carrosserie.

C'est en 1957 que Solido débute la fabrication de modèles de véhicules sportifs réels à l'échelle classique du 1/43e : le premier modèle est la Jaguar Le Mans avec des essieux montés sur une lame de ressort donnant l'impression d'une suspension réelle.

En 1960, Solido lance une «série militaire» qui connaîtra ensuite un grand succès. Une des particularités de certains véhicules est que les chenilles articulées sont elles-aussi réalisées en fines pièces de zamac.

À partir des années 1960, les modèles sportifs de Solido abandonnent progressivement le côté jouet où la qualité de reproduction comptait moins que l'aspect ludique, pour une production particulièrement réaliste des prototypes de type 24 heures du Mans, respectant bien les formes et les proportions des voitures, grâce à l'utilisation fréquente des copies des plans d'usine apportées par les constructeurs.

En 1970, la série «Age d'Or» reproduit des véhicules de luxe de l'entre deux guerres. Une série Prestige à l'échelle 1/18ème apparaît au cours des années 1980.

La société est racquise par Majorette en 1980 (sauf les séries militaires), puis entrera dans le groupe Smoby lors du rachat de Majorette en 2003.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Solido_(mod%C3%A9lisme).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu