Jouef

Jouef est une marque de modèles réduits de trains, créée en 1944 par Georges Huard.



Catégories :

Modélisme ferroviaire - Modélisme - Fabricant de jouets français - Train électrique

Recherche sur Google Images :


Source image : e.bournez.free.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • COFFRET TRAIN TGV SUD-EST DE LA MARQUE JOUEF EN SUPER ETAT ET IL FONCTIONNE.... JOUEF est en vente sur eBay, dans la catégorie Jeux, Jouets, Figurines, ... (source : cgi.ebay)
  • Jouef est une marque réalisant des trains miniatures qui est principalement à l'échelle HO et par conséquent certains trains électriques d'autres tailles ne sont pas... (source : jeuxvideo-flash)
  • JOUEF La passion des jouets Librairie spécialisés sur les antiquités les objets... réduits de trains les plus particulièrement élaborés, depuis 1944, le nom de Jouef est ... pour l'avenir de l'unique grande marque française de trains miniatures.... (source : lepuitsauxlivres)
Le Sud-Express de 1955

Jouef est une marque de modèles réduits de trains, créée en 1944 par Georges Huard.

Ce nom est une contraction de la marque «Le Jouet Français».

Cette marque a en premier lieu construit toute sorte de jouets soit en tôle soit en plastique. Elle aura aussi défendu pendant plus de 40 ans le principe d'un modélisme ferroviaire bon marché et ne cherchant pas un niveau de détail trop poussé, mais apprécié par les enfants pour sa solidité, par les parents pour les prix bas, le peu de place occupée… et son grand silence de fonctionnement comparé aux autres modèles du marché à cette époque.

Après avoir sorti en 1950 un train mécanique HO (Paris-Rome) sur voie métallique, son premier modèle électrique date de Noël 1954 : le célèbre Sud-Express (une motrice électrique BB 9003, 8 rails courbes, deux voitures de voyageurs DEV Inox). L'alimentation est en 2 rails 6 volts continu, la locomotive et les voitures sont particulièrement raccourcies mais le prix (4900 F. à l'époque) est particulièrement attrayant.

Dès 1958 la gamme, principalement à l'échelle HO, ne cessa de croître et la fidélité de reproduction de se perfectionner. Les rails, au départ sur un faux ballast en plastique, s'aligneront sur les modèles plus réalistes de Hornby-acHO et de Rivarossi.


L'arrivée sur le marché et le succès des circuits routiers électriques comme Scalextric et le Circuit24 en 1963 conduit Jouef à proposer sa propre version Record64 qui sort pour Noël 1963. La réalisation, comme pour les trains, se veut économique et simple : la totalité fait plus léger que le Scalextric mais le prix est aussi en rapport. C'est un succès commercial qui perdurera jusqu'à la vente de Jouef par Georges Huard en 1972 à la Sofinex, filiale du LCL. Mais c'est aussi un dispositif qui marque probablement définitivement le déclin des trains électriques jouets.

Simultanément, sur le créneau des trains miniatures de moyenne gamme économique, le constructeur Lima se montra plus agressif dans les années 1970 avec des réalisations en HO, N et même fugitivement en O. Curieusement, Jouef avait fait une tentative en (HO voie étroite) en 1967, en rachetant la firme allemande Egger-Bahn spécialisée en HŒ et même en produisant quelques éléments de voie N. Les petites rames étroites sorties à cette occasion étaient assez réussies mais la tentative n'eut malheureusement pas de suite.


C'est la Sofinex qui regroupa en 1974 sous le nom "Le Jouet Français" les sociétés Jouef, Heller et Solido. Le HŒ disparut dans ce cas et seule l'activité de productions HO fut tenue chez Jouef. La gestion par des banquiers ne fut pas heureuse et c'est finalement le groupe CEJI, qui possède Joustra, qui rachète la marque en 1981 : la direction, plus au fait de l'industrie du jouet, semble relancer l'activité et annonce même une gamme N, mais CEJI dépose le bilan en 1985. Racquise par Fobbi, une nouvelle relance est engagée : les modèles se peaufinent mais les prix augmentent énormément.

Le marché français du modélisme ferroviaire grand public devint bien plus étroit dans les années 1990 et Jouef, en difficulté, se fit racheter en 1995 par le groupe italien Lima (marques Lima, Rivarossi, Arnold) qui est à l'époque distribué en France par MKD. MKD est aussi diffuseur en France de Scalextric (marque de circuits routiers associée à Hornby), d'Electrotren (groupe Hornby), de LGB (train en échelle 1/22, 5e ou IIm), etc.

Le 1er Juin 2001, Lima annonça la fermeture de l'usine jurassienne de Champagnole pour la transférer en Italie.
Lima s'est à son tour fait racheter par le groupe britannique Hornby en octobre 2004 pour la somme de 8 millions d'euros. A la suite de cette reprise, MKD continue de diffuser en France les marques de trains miniatures du groupe Hornby (Electrotren, Jouef, Lima, Rivarossi, Arnold, etc. ) et Scalextric. Dans ce contexte, MKD est devenu Hornby France.

La production se trouve désormais en Chine. Les premiers modèles sont arrivés sur les rayons début 2006.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Jouef.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu