Dinky Toys

Dinky Toys est une marque de jouets fabriqués au Royaume-Uni et en France par Meccano à partir de 1934, qui a produit des autos miniatures en zamac, mais également quelques maquettes d'avions et diverses figurines et accessoires routiers.



Catégories :

Fabricant de modèles réduits - Modélisme - Entreprise britannique de divertissement - Entreprise fondée en 1933

Recherche sur Google Images :


Source image : www.gorgen.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Conduite Intérieure série 24 Dinky Toys France 1/43 Limousine 1930 CR 1/43.6 pièces dans des boîtes en carton grises Dès le début, la gamme Dinky Toys est ... (source : mesminiatures)
  • DINKY TOYS Fab. en France 23h Peinture bleu d'origine, écaille de peinture a l'arrière.... DINKY TOYS est en vente sur eBay, dans la catégorie Jeux, Jouets, ... (source : cgi.ebay)
  • Dinky Toys est actuellement bien plus célèbre et prisé des spéculateurs.... under the name of'Dinky Toys France'at Bobigny then in Pas-de-Calais, ... (source : solijouet.free)
Modèle 25A de 1937
Ford laitier de 1952
Citroën HY

Dinky Toys est une marque de jouets fabriqués au Royaume-Uni et en France par Meccano à partir de 1934, qui a produit des autos miniatures en zamac, mais également quelques maquettes d'avions et diverses figurines et accessoires routiers. Elle rencontra un très grand succès au cours des années 1950-70. Elle a été racquise depuis par d'autres marques de jouets.

Historique

Créée en 1934 au Royaume-Uni, une série française de Dinky Toys fut produite en France dès 1934. Les premiers modèles furent des roadsters, coupés sport et autres berlines d'inspiration anglaise ou américaine, mais aussi des figurines, elles aussi au 1/43, représentant des personnages de la vie quotidienne et des personnels de gare et de chemin de fer. Tout ces objets avaient pour fonction première d'égayer les circuits ferroviaires. Dinky Toys France a produit dans un premier temps des modèles conçus en Grande-Bretagne, dont les moules étaient plus ou moins retouchés.

En modélisme ferroviaire, la référence courante de l'époque est l'échelle «0», qui correspond à une réduction à l'échelle 1/43, 5 exactement. C'est cette même échelle qui fut choisie pour les miniatures. Les camions furent réduits à l'échelle du 1/50 qui sont toujours des standards actuels. Le nom de «Dinky Toys» pourrait se traduire par "gentils jouets".

La revue L'Argus de la Miniature propose régulièrement une cotation. Certains modèles rares ou particulièrement rares peuvent atteindre des enchères record en salles des ventes, mais la majorité demeurent à des tarifs abordables.

Les premiers Dinky Toys entièrement français apparaissent en 1939. Ce sont la Peugeot 402, en version civile, puis taxi, et la Simca 5. Dinky Toys France cesse sa production durant la guerre, son outillage étant utilisé par le fabricant allemand Märklin pour fabriquer des accessoires.

La marque remporta énormément de succès jusqu'à la fin des années 1960. Ses principaux concurrents étaient Solido et Norev en France, Corgi toys au Royaume-Uni.

En 1964 la firme britannique fut racquise par Triang, mais le nom de Dinky Toys fut conservé. Puis ce fut le rachat par Airfix en 1971 et la tentative d'une série de modèles en kit.

La fermeture de l'usine de Bobigny, mit fin à la production des Dinky Toys en France en 1972. À partir de 1974, les Dinky Toys françaises furent produites en Espagne au terme d'un contrat avec la firme Auto Pilen. L'année 1979 semble sonner le glas de la marque ; néenmoins en 1981 sortent toujours deux miniatures portant gravée sur leurs planchers la marque Dinky Toys, une Ford Fiesta et une Simca 1307/1308. En 1986, Matchbox devient propriétaire de «Dinky», le nom demeure... (sans «Toys») et change de propriétaire au gré des rachats.

Voir aussi

Bibliographie

  • Dominique Pascal (2007). Dinky Toys : Autos, camions, engins. Coll. EPA.
  • Thierry Redempt et Noël Touillez (2007). Le salon de l'automobile vu par Dinky Toys : Séries 100, 500 et 1400. Editeur : Drivers. Coll : Les Carnets du collectionneur.
  • Thierry Redempt et Claude Wagner (2007). Dinky Toys : Séries 25 et 500, série Véhicules militaires. Editeur : Drivers. Coll : Les Carnets du collectionneur.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Dinky_Toys.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu