Digital Command Control

Le digital command control est une norme pour le modélisme ferroviaire, proposée par la NMRA et depuis adoptée par le MOROP, qui indique comment piloter de manière individuelle des modèles réduits de locomotives et leurs accessoires mais aussi les accessoires du réseau.



Catégories :

Norme - Modélisme ferroviaire - Modélisme

Recherche sur Google Images :


Source image : www.railway-models.co.uk
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • de sorte qu'un grand réseau exploité selon la norme DCC respecte les normes CE et FCC... Cette abréviation découle de Digital Command Control (américain), ... (source : morop)
  • Contrôle - commande numérique des postes HT et MT : Utilisation des réseaux de ... and development perspectives : Substation digital control and monitoring... Dispositif contrôle commande ; Dispositif numérique ; Réseau télécommunication ; Dispositif ouvert ; Architecture dispositif ; Application industrielle ; Norme ; CEI ;... (source : cat.inist)

Le digital command control est une norme pour le modélisme ferroviaire, proposée par la NMRA (National Model Railroad Association) et depuis adoptée par le MOROP (Union Européenne des Modélistes Ferroviaires et des Amis des Chemins de Fer), qui indique comment piloter de manière individuelle des modèles réduits de locomotives et leurs accessoires (feux, effets sonores des engins moteurs) mais aussi les accessoires du réseau (aiguillages, itinéraires).

Ces deux organismes proposent sur leurs sites respectifs[1] la définition des ordres du protocole entre matériel de commande (la centrale) & objets commandés via des décodeurs (en général installé dans les locomotives), mais aussi la définition et parfois le contenu des paramètres de commandes (appelés aussi «CV» ou en français «Variables de Configuration») composant cette norme.

Seules certaines variables de configuration sont obligatoires, mais pas toutes : certaines sont conseillées, d'autres optionnelles, ou alors à la disposition de chaque fabricant qui les affecte suivant ses besoins. Il en est de même pour leur contenu, qui fluctue selon le constructeur[réf.  souhaitée].

Outre la commande, il permet aussi de réaliser le contrôle de son réseau : occupation d'une zone par un véhicule, position d'un aiguillage, position d'un contact, etc. La puissance de ce dispositif est de pouvoir piloter son réseau de trains par l'intermédiaire d'un ordinateur (commande et contrôle). Divers logiciels existent pour les dispositifs d'exploitation Windows et Linux. Ils permettent d'écrire des scénarios (équivalents aux sillons), tracer les itinéraires et «conduire» les trains.

Références

  1. Norme 670 pour le MOROP, et norme 9 pour la NMRA.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Command_Control.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu